Les Français et le fait religieux en entreprise

Au moment où les règlements intérieurs se multiplient dans les PME pour empêcher le prosélytisme de nuire à la bonne marche de l’entreprise, un sondage ( de plus) montre que les Français ne veulent pas que l’on légifère sur le fait religieux en entreprise mais ne veulent pas non plus qu’on le reconnaisse.
Que cela plaise ou non, c’est là un pilier de la culture historique française. Voire un pilier de civilisation.

Le fait religieux en entreprise pas plus visible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *