Le cas de la prière dans l’entreprise dans le guide du gouvernement

De la difficulté d’appliquer le code gouvernemental sans avoir compris les ressorts des croyances et accompagné les chefs d’entreprises dans l’application dudit code.

 

Prière
Autre cas encore, « puis-je interdire à un salarié de prier sur son lieu de travail ? ». La réponse est qu’il « convient de distinguer selon qu’il s’agit du lieu de travail ou de temps de travail. Un(e) salarié(e) peu prier pendant son temps de pause, dans son bureau si cela ne perturbe pas l’organisation de son travail. En revanche, s’il le fait sur son temps de travail ou que cela gêne l’exécution du travail des autres salariés, une interdiction est justifiée ».
Un salarié qui s’est absenté sans autorisation pour célébrer une fête religieuse peut être sanctionné. Ou encore, des salariés peuvent être autorisés à disposer des objets personnels, y compris religieux (tels une Menora ou un crucifix) dans leur espace de travail sous réserve que cela ne cause pas un trouble objectif dans l’entreprise, peut-on également apprendre à la lecture de ce guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *