« Ils ont tué Cabu » va résonner « comme ils ont tué Jaures ».

7 janvier 2015
Alain CABRAS
 « Ils ont tué Cabu » va résonner « comme ils ont tué Jaures ». Assassiner Charlie Hebdo c’est s’ en prendre à deux piliers de la culture française : la culture libertaire et l’humour politique. Ces deux piliers sont essentiels à une démocratie...

Management interculturel à l’Ecole 3A Lyon (Amérique, Afrique, Asie)

5 janvier 2015
Alain CABRAS
Séminaire de Management interculturel, les 5 et 6 janvier, en Master II de 3A à Lyon.

La carte de la guerre en Syrie en 2014

4 janvier 2015
Alain CABRAS
L’année 2014 aura été la pire en nombre de morts et de destructions. Voir le lien ci-dessous : http://www.agathocledesyracuse.com/archives/175

Méditerranée 2015 : répondre au Pape

3 janvier 2015
Alain CABRAS
Méditerranée : répondre au Pape Le Pape François a posé un nouveau cadre de réflexion sur la Méditerranée devant le Parlement européen le 26 novembre dernier. L’image, définitive, du « cimetière », dans un discours sur une Europe « grand-mère » fatiguée et frappée d’amnésie...

L’Europe n’aura plus d’horizon sans son identité méditerranéenne

2 janvier 2015
Alain CABRAS
L’Europe n’aura plus d’horizon sans identité Plus d’identité au menu européen Qu’est ce qu’une identité si ce n’est le croisement d’une histoire, d’une géographie et d’une cause ? Comment penser politiquement une identité lorsqu’on rejette sa propre histoire, ignore sa propre géographie...

Conférence « Humanisme et Humanitaire » le 8 janvier à Nice.

2 janvier 2015
Alain CABRAS
Je donnerai une conférence sur le thème « Humanisme et Humanitaire », à Saint-Laurent du Var le 8 janvier à 18h, salle Roger Ferriere, Esplanade du Levant, avec mon ami Alain ROQUE, fondateur et acteur d’une association d’une action humanitaire au Burkina...

La carte du géographe arabe Al Idrissi au XIème siècle

2 janvier 2015
Alain CABRAS
A « l’envers », cette carte change le regard. Or, regard vient de « theoria » en grec. Il n’y a pas de regard neutre en Méditerranée. C’est pourquoi, il faut bien partir de Soi pour aller vers l’Autre en ce début de XXIème...